Cursus d'Architecture

Le cursus scolaire s’étale sur six années et est sanctionné par un diplôme d’architecte accrédité par l’État. Il est organisé en 2 cycles d’enseignement, un cycle Licence de trois années et cycle Master de deux ans, outre la dernière année dédiée à la diplomation.

Licence

La licence correspond dans l’ensemble à un enseignement en 6 semestres (S1 à S6). Ce premier cycle est fondamental dans la formation au métier d’architecte.

Il permet, sur le plan théorique, d’acquérir les bases culturelles, scientifiques et techniques du travail architectural, l’objectif étant d’éveiller chez l’étudiant le sens de l’observation et de la créativité, pour assurer sa pleine entrée dans l’univers propre au métier d’architecte. Il a aussi pour objectif de susciter des vocations chez les étudiants dans un ou plusieurs champs disciplinaires, les préparant d’emblée à réfléchir sur la future trajectoire qu’ils entendent donner à leur formation.

Au niveau pratique, le premier cycle comporte une forte composante de travail en atelier, de maquette comme d’arts plastiques, qui offre aux étudiants l’opportunité d’apprécier leur niveau d’acquisition des processus de conception du projet architectural et des concepts et méthodes de l’analyse spatiale.

Master

Capitalisant sur les bases acquises au premier cycle, le cycle Master déploie sur 4 semestres (S7 à S10) différents contenus pédagogiques qui préparent aux différents modes d’exercice de la profession d’architecte.

A forte composante critique, le cycle master assure plus d’autonomie et accorde une importance cruciale à l’autoformation, à travers un approfondissement des savoirs techniques et scientifiques et une maîtrise des méthodes requises pour la pratique du projet architectural.

Plus concernés par les Séminaires, les workshops et les voyages pédagogiques, les étudiants en master sont davantage confrontés aux réalités du terrain, et apprennent à se saisir de problématiques urbanistiques et architecturales concrètes et à y apporter des solutions tangibles.

Projet de fin d’étude (PFE)

Cycle de synthèse des connaissances, l’année de diplomation (S11 à S12) prépare essentiellement à la vie professionnelle, et est entièrement dédiée à l’élaboration du mémoire et du Projet de Fin d’Étude (PFE).

Durant cette année, le futur lauréat est amené à développer des centres d’intérêts personnels et à se forger une vision du métier correspondant à ses points forts et à ses aspirations professionnelles. Il suit toutefois un enseignement organisé en modules de 32 heures chacun, qui vient compléter sa formation initiale et contribuer à la finalisation de son PFE.

  • Conditions: Seuls les étudiants ayant validé tous les modules et stages de leur cursus sont admis à s’inscrire en 6ème année pour préparer et soutenir leur Projet de Fin d’Études (PFE).
  • Principe et visées pédagogiques: Le PFE fait partie des épreuves terminales qui permettent de juger les aptitudes et la maturité du futur diplômé. Contrairement au projet abordé en atelier le long du cursus, il ne s’agit pas de concrétiser spatialement et contextuellement un ensemble de demandes de différentes natures, mais de poser de manière critique un problème lié à l’architecture au sens large. Le travail est ainsi ouvert sur un vaste champ interdisciplinaire.

Le PFE doit permettre à l’étudiant de faire preuve d’autonomie de travail et de faire valoir ses capacités de conception. S’il est attendu de l’étudiant une maîtrise de toutes les dimensions du projet, l’attention du jury porte fortement sur sa capacité créatrice.

Le parcours recherche installe les acquisitions nécessaires tout le long du cursus pour permettre aux étudiants qui le désirent de s’engager après leur diplomation vers un doctorat. Il est aussi vecteur d’orientation pour tous les étudiants quelle que soit leur future activité professionnelle.

  • Calendrier du PFE: Chaque année l’organisation des PFE se déroule selon le calendrier suivant :
  • Septembre : Dépôt de la déclaration d’intention
  • Octobre : Validation par la commission des PFE
  • Novembre-Décembre : Suivi de séminaires
  • Février : Présentation devant le pré jury
  • Mai : Soutenance devant le jury

Cycle